Après avoir vu les équipements nécessaires pour débuter l'aquariophilie d'eau douce, il est temps de voir le matériel pour l’eau de mer. En eau de mer plus encore qu’en eau douce la maintenance du vivant repose sur du matériel. On prendra un soin particulier à vérifier la fiabilité car une panne devient vite une catastrophe.

L’écumeur

On va retrouver des écumeurs externes et internes, mais aussi à accrocher. Pour de tout petits volumes jusqu’à 60 voire 80 litres on se concentrera sur les changements d’eau. Et il ne sera pas utile d’en mettre un.

Les écumeurs à accrocher

Ils sont pratiques pour les petits volumes et les aquariums ne possédant pas de décante. Ils vont se poser contre la vitre et seront donc visibles. L’odeur d’écume sera aussi plus facilement diffusée dans l’air ce qui peut être désagréable. Attention à ceux accroché hors de l’aquarium, en cas de débordement il faudra pouvoir nettoyer l’écume sur le sol.


Les écumeurs internes

Ce sont les plus rependus, on vient les poser dans la décante de l’aquarium. Ils sont plus simples d’entretien et ont des performances très élevées. Attention à bien gérer la hauteur d’eau et la puissance du moteur pour un écumage efficace. L’écume arrive dans un godet de volume confortable ce qui réduit la fréquence des interventions nécessaire.


Les écumeurs externes

Ces écumeurs souvent de grande taille sont utilisés pour des volumes importants comme des magasins, des installations de plus de 1500 litres ou des musés. On les rencontrera donc rarement chez le particulier. Ils fonctionnent comme l’écumeur interne, mais une pompe vient les alimenter en eau et un rejet retourne à l’aquarium le tout en tube PVC étanche.

Le chauffage

Le chauffage est important on va viser une température de 23 à 25 degrés. Souvent on va associer le chauffage à une sonde externe permettant l’activation d’un chauffage ou d’un système de refroidissement comme le groupe froid ou des ventilateurs.

L’osmolateur

En eau de mer l’évaporation de l’eau va augmenter la densité en sel de l’eau restante. Cette augmentation peut poser soucis et on va compenser cette évaporation par l’ajout d’eau osmosée via un osmolateur. Celui-ci peut se faire par une pompe pilotée ou un flotteur mécanique les 2 systèmes sont fiables et performants.

L’éclairage

Dans un aquarium récifal on va avoir besoin d'un éclairage puissant. Le spectre particulier est toujours bleu. On ajoute du blanc pour l’œil humain mais certains gardent tout en bleu car cela fait ressortir la fluorescence des coraux. Attention tous les coraux ne sont pas fluorescent et un éclairage bleu les fera sembler ternes.



La puissance s’exprime en PAR et se mesure avec un quantum mètre. Cependant on va généraliser un peu un éclairage de 0,5W/ litres sera assez puissant. Nos rampes vous permettront la bonne maintenance de vos coraux. Mais plus l’éclairage sera réparti sur la surface de façon uniforme meilleur seront les résultats.

Le brassage


Le brassage permet aux coraux de se libérer de leur mucus et déjections. Il va falloir simuler le mouvement intense que les coraux subissent avec les marées et les vagues. Une pompe de brassage va créer ainsi des courants d’eau. Pour des coraux durs on va compter un brassage de 40 fois le volume de l’aquarium, dans certaines conditions il est possible de réduire un peu.


Les pompes modernes permettent de varier la puissance voir créer des vagues. Cette circulation d’eau contribue grandement aux échanges gazeux avec la pièce de l’aquarium et donc à l’oxygénation de l’eau et le maintien d’un pH élevé.

Petit matériel indispensable


il y a des éléments indispensables pour se lancer en eau de mer :

  • Un Osmoseur pour l’eau d’osmolation et préparer l’eau de changements
  • Une cuve de préparation d’eau de mer avec chauffage et brassage
  • Des épuisettes
  • Un thermomètre
  • Un aimant a vitres
  • Des sceaux pour le transport d’eau.

Le matériel optionnel

Le filtre fluidisé

Ce filtre permet de mettre un média de filtration de façon temporaire ou permanente pour que celui-ci soit en « chute » continue dans une colonne d’eau. Cela optimise les échanges avec le média et donc l’efficacité de celui-ci.

Le réacteur a Algues

Les pollutions de l’aquarium peuvent s’éliminer grâce à des algues. Celles-ci font absorber les nutriments de l’eau et grandir dans le réacteur muni d’un éclairage du type horticole. Une moisson de cette algue régulière retire les nutriments de l’eau.

Les pompes doseuses

De nombreux produits doivent être distribués tous les jours à des horaires précises à des quantités précises. Les pompes doseuses programmables permettent d’automatiser cette distribution, il suffit de remplir les contenants pour que le produit soit toujours bien distribué.

Conclusion

Le matériel pour l’eau de mer est souvent plus cher car il faut un niveau de qualité supérieur pour résister dans le temps à l’agressivité de l’eau salée. Prévoyez-vous un bon espace pour stocker tout le matériel et les produits car ceux-ci prennent vite un certain volume et pas uniquement sous l’aquarium. J'espère que cet article vous aura aidé, si vous avez des questions n'hésitez pas à me les poser en commentaire !

C'était Théo, je vous dis à bientôt,